Mots en cascade © Cédric Crespos Mots en cascade © Cédric Crespos

Il permet de se familiariser avec les différents domaines de la chimie physique et ses interfaces (les technologies d'analyse et de caractérisation physico-chimiques, la modélisation moléculaire, la chimie quantique, la photonique, la spectroscopie et l'imagerie…). Le parcours est orienté vers l'international et bénéficie d'accords avec trois universités européennes (Pays-Bas, Belgique, Espagne) et une université d'Amérique Latine (Equateur). Un projet de type ERASMUS+ est actuellement en cours d'évaluation pour élargir le partenariat à sept autres universités (Cuba, Colombie, Pérou).

L'objectif est de former les étudiants à des connaissances et compétences transverses, à la fois théoriques et expérimentales, qui permettent d'interpréter et de mettre en œuvre de très nombreux phénomènes impliquant la réalité atomique et moléculaire du monde qui nous entoure.

Spécificité

Au cours de la première année du master, des projets communs sont développés avec des étudiants des universités partenaires et en seconde année, un accompagnement sera proposé pour effectuer le stage de master à l'étranger (prérequis à l'obtention de la mention "parcours de master international"). Les étudiants entrant dans le programme de partenariat spécifique avec l’Equateur pourront prétendre à un double diplôme franco-équatorien (université San Franciso de Quito)

Perspectives

La finalité de ce parcours est d'insérer l'étudiant dans un contexte international de formation pour une intégration dans le monde de la recherche industrielle et/ou académique (poursuite d'études en doctorat).

Mise à jour le 12/05/2016

Contact

Cédric CRESPOS
Responsable parcours